Les traitements contre la maladie de Hodgkin

Partager/Marquer

Les options de traitement sont adaptées au type de lymphome de Hodgkin et dépendent de son stade, de l’état général et des attentes du patient. Le but du traitement de la maladie de Hodgkin est de détruire les cellules cancéreuses et d’aboutir à une rémission.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est un traitement médicamenteux qui utilise des produits chimiques pour tuer les cellules du lymphome. Les médicaments de la chimiothérapie circulent dans le corps à travers les voies sanguines atteignant ainsi pratiquement toutes les zones du corps.
La chimiothérapie est souvent combinée à la radiothérapie chez les patients atteints de lymphome de Hodgkin de type classique à un stade précoce. La radiothérapie est généralement effectuée après la chimiothérapie. Dans le lymphome de Hodgkin avancée, la chimiothérapie peut être utilisée seule ou en combinaison avec la radiothérapie.
Les médicaments de chimiothérapie peuvent être pris sous forme de pilule ou par intraveineuse. Plusieurs combinaisons de médicaments de chimiothérapie sont utilisées pour traiter la maladie de Hodgkin. Les effets secondaires de la chimiothérapie dépendent des médicaments spécifiques donnés. Les effets secondaires courants peuvent être des nausées et une perte de cheveux. Des complications peuvent survenir à long terme, causant des dommages au niveau du cœur, des poumons, des problèmes de fertilité et d’autres cancers comme la leucémie.

Radiation
La radiothérapie utilise des rayons à haute énergie, tels que les rayons X pour tuer les cellules cancéreuses. Pour le lymphome de Hodgkin classique, la radiothérapie peut être utilisée seule, mais elle est souvent utilisée après la chimiothérapie. Les personnes atteintes de lymphome à un stade précoce subissent généralement une radiothérapie seule.
Pendant la radiothérapie, le patient est allongé sur une table et une machine se déplace autour de lui,  envoyant des faisceaux d’énergie sur des points précis du corps. La radiothérapie peut avoir pour but d’atteindre les ganglions lymphatiques. La durée du traitement de radiation varie en fonction du stade de la maladie.
La radiothérapie peut causer des rougeurs de la peau et une perte de cheveux à l’endroit où le rayonnement est orienté. Beaucoup de patients éprouvent de la fatigue pendant la radiothérapie. Les risques les plus graves sont notamment les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, des problèmes de thyroïde, l’infertilité et d’autres formes de cancer comme le cancer du sein ou du poumon.

Greffe de cellules souches
Une greffe de cellules souches est un traitement qui consiste à remplacer la moelle osseuse malade par des cellules souches saines qui donneront une nouvelle moelle osseuse. Une greffe de cellules souches peut être une option si le lymphome de Hodgkin revient malgré le traitement.
Lors d’une greffe de cellules souches, les cellules souches du sang sont prélevées, congelées et stockées pour une utilisation ultérieure. Ensuite, il faut une chimiothérapie à haute dose et de la radiothérapie pour détruire les cellules cancéreuses dans le corps. Enfin, les cellules souches sont décongelées et injectées dans le corps à travers les veines. Les cellules souches aident à « rétablir » la moelle osseuse saine.

La médecine alternative
Aucune médecine alternative n’a été trouvée pour traiter la maladie de Hodgkin. Mais elle peut aider à soulager le stress d’un diagnostic de cancer et les effets secondaires de son traitement. On recense :
• l’acupuncture
• l’aromathérapie
• les massages
• la méditation
les techniques de relaxation